Conti Safety Days

J’ai été invité pour la première année aux Conti Safety Days, une journée organisée par Continental et répartie en 4 ateliers sur le circuit du Céram, dans le but de nous faire découvrir les spécificités des pneumatiques et nous apprendre à les exploiter au mieux. En effet, le pneu est un élement essentiel de sécurité car il est le seul point de liaison entre la voiture et la route. Quelques centimètres de gommes adhérant à la route sont alors gage de guidage, de sécurité et de confort au conducteur.

contisafetydays-2013-4

Atelier 1: Pression des pneus

contisafetydays-2013-1La pression des pneus est primordiale pour la tenue de route du véhicule, elle est un facteur de sécurité et de longévité.

L’intérêt de ce premier atelier était de nous démontrer qu’un pneu parfaitement adapté au véhicule et doté d’une bonne pression permet de rouler le véhicule dans une courbe sans apporter quelconque correction à sa conduite.

En effet, après quelques conseils théoriques de gonflage, et la démonstration de l’instructeur, nous prenons le volant d’une BMW Série 1 dotée de pneus ContiSportContact 5. Après avoir effectué un premier roulage sur une trajectoire circulaire, nous pouvons nous rendre compte que lorsque l’on a trouvé sa trajectoire, il n’est nul besoin de toucher son volant avec une pression des pneus parfaite. Nous effectuons la même trajectoire avec le pneu arrière extérieur à la courbe sous-gonflé de 0,5 bars. Visuellement il n’y aucune différence avec les autres pneus, cependant, la conduite est différente. Il faut en effet corriger constamment la trajectoire du véhicule.

Il faut donc être vraiment vigilant en ce qui concerne la pression des pneus. Un pneus sous-gonflé déséquilibre le véhicule, fatigue le conducteur qui devra corriger son véhicule, augmente les distances de freinage et surtout risque l’éclatement.

contisafetydays-2013-5Atelier 2: Freinage

A bord des dernières Clio RS, l’atelier freinage consistait, à travers différents exercices, à tester le comportement des pneumatiques dans des situations d’urgence ou extrêmes.

Le premier exercice, sur un sol mouillé et de type carrelage, nous demandait de réaliser un freinage d’urgence et d’éviter des cônes servant d’obstacles. Verdict: à mon premier passage j’ai dégommé tous les cônes! Pas évident cet exercice effectué pourtant à la vitesse de 50 km/h. Les passages suivant on commence vraiment à tirer profit de l’ABS et des pneus ContiSport en anticipant plus sa trajectoire et en régulant bien sa vitesse. Ensuite, même exercice mais sur un autre type de sol: le bitume arrosé. C’est impressionnant, la distance de freinage est divisée par deux.

Pour étudier encore une fois la technologie Black Chili, mais sur sol sec, nous nous élançons dans un slalom à vitesse constante, une accélération puis dans un freinage d’urgence. Verdict: les pneus confèrent un réel grip au véhicule. En effet, cette technologie Black Chili a été conçue de sorte à ce que l’augmentation de la température de la gomme du pneu permette l’amélioration de l’adhérence à la route. Les distances de freinage sur routes mouillées ou sèches en sont raccourcies. Ceci est une vraie réussite technologique car normalement plus un pneu chauffe moins il est efficace.

Atelier 3: 4*4

contisafetydays-2013-8Un peu de 4*4 pour tester les pneus mixtes et tout-terrain de la marque Continental.

Nous nous installons d’abord à bord d’un SUV Hyundai Santa Fe chaussé de pneus ContiCrossContact LX. Sans non plus emprunter de passages trop difficiles, le SUV qui n’est pas doté de boite courte mais équipé de pneus mixtes est une très bonne surprise. Les passages de franchissements sont amusants, ils se font sans accrocs et le véhicule est très confortable.

Ce qui m’a plus impressionné c’est de pouvoir rouler au volant de 4*4 tout droit sortis du Rallye des Gazelles. A bord du Isuzu D-Max équipé en CrossContact tout-terrain, nous avons pu nous engager dans des zones de franchissements beaucoup plus compliquées. Même s’il faut quelque fois s’y reprendre à plusieurs fois, le véhicule passe vraiment partout.

contisafetydays-2013-12contisafetydays-2013-14Atelier 4: Roulage en électrique – Caterham

 Le seul véhicule tout électrique que j’ai eu l’occasion de rouler est le Twizy qui est d’ailleurs chaussé en pneus Conti. Aujourd’hui place aux Volvo, à la C30 qui est full électrique et à la V60 qui est une hybride plug-in.

Celle qui m’a le plus marqué est la Volvo C30. Malgré toute l’importance que j’accorde à la sonorité du moteur d’un véhicule, la qualité du pneu prend tout son sens durant cet exercice. En effet, au volant de cette C30 très confortable, il n’y a aucun bruit de pneu durant le roulage. Ce qui est essentiel pour une voiture qui n’émet aucun bruit moteur.

contisafetydays-2013-7

Le roulage suivant se fit au volant de la Caterham R300. Le volant est dur, la voiture est nerveuse et il n’y aucune assistance. Ce qui est parfait pour tester la performance et la bonne adhérence des pneumatiques ContiPremiumContact 5. Pour être honnête, tellement excitée à l’idée de conduire cet engin, et tellement concentrée à gérer ma vitesse et mes distances de freinage pour éviter de me sortir, ce n’est pas sur cet exercice que j’ai le mieux analysé le comportement des pneumatiques. Cependant, on se rend tout de même compte de l’importance d’avoir de bons pneus sur ce genre de véhicules dépourvu d’assistance. C’est en effet le seul point de sécurité qui relie le conducteur à la route.

Cette expérience fut un vrai moment de bonheur!

contisafetydays-2013-19contisafetydays-2013-2Nous terminons la journée par un baptême de conduite en Caterham sur le routier du Céram et en Mégane RS sur l’anneau de vitesse. Juste un rêve!! Après avoir pu être au volant, c’est impressionnant de voir à quelle vitesse on peut monter sans se retrouver dans le tas et avec quelle agilité les pilotes gèrent ce gros kart bourré de nervosité. Beaucoup d’émotions à ras du sol! A cette vitesse il ne manquait que le casque intégral 🙂

L’anneau de vitesse fut aussi une superbe expérience. A 240 km/h les bras sont lourds et une réelle pression est exercée sur le pilote et les passagers.

contisafetydays-2013-20Merci beaucoup à Continental et à l’agence Tribeca pour cette expérience autant intéressante qu’amusante!!

Crédit photos: Nicolas Martin – Blogenbois – A lire son avis sur les Conti Safety Days

Commenatires

Commenter

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous aimerez peut-être
Instagram has returned invalid data.