Essai : Jeep Renegade Trailhawk

C’est aux environs de Milan, plus précisément à Balocco : le centre de recherche du groupe Fiat, que ce sont déroulés les essais internationaux du Jeep Renegade. Dernier rejeton de la marque aux ambitions mondiales du groupe, le trublion semble afficher des allures de baroudeur le tout enrobé de jovialité.

Un look aux gènes forts

Essai_Jeep_Renegade_Trailhawk_Milan-2

Impossible pour le Jeep Renegade de nier sa filiation avec ses ancêtres. L’on retrouve les éternels codes du constructeurs : les feux ronds, la calandre à 7 branches ; mais pas seulement le coeur des optiques portent le symbole X qui tire son origine du jerricane d’essence qui ornais les Jeep Willis de 1941 : symbole de longévité et d’héritage pour la marque. Cette nouvelle signature visuelle ne manque pas de modernité.

De façon plus générale, la ceinture de caisse est élancée et entoure de grandes surfaces vitrées. Les passages de roues sont élargies grâce à des bords en plastiques qui viennent contraster l’extérieur du Jeep Renegade ; rappel qu’il s’agit là d’un modèle destiné au grand air. Par ailleurs, au titre de « petit SUV » il se voit monté sur des roues de 16 » à 18 » qui lui confèrent une belle hauteur.

Un intérieur jeune

Essai_Jeep_Renegade_Trailhawk_Milan-58

Les versions entrée de gamme sont peu joviales, il faut l’admettre. Les finitions Limited et Trailhawk sont, elles, plus agréables à vivre.

L’intérieur de la nouvelle Jeep Renegade doit son habitabilité à un bon équipement, un style moderne, marqué et inédit. Tout d’abord, l’on est accueilli par des sièges fermes et confortables en cuir ayant un bon maintien. L’on retrouve le microcosme connu de Jeep avec le volant du Grand Cherokee. Les ouïes d’aérations – quant à elles – sont un signe de cette modernité affichée et tire leur forme du petit-extraterrestre E.T. d’après le constructeur. Niveau technologie l’on a un bel écran central à la navigabilité intuitive et simple à travers les différents menus. Certaines des informations peuvent être affichées en rappel entre les deux compteurs grâce à un second écran large TFT. Malheureusement beaucoup de plastiques composent l’habitacle ce qui altère la qualité perçue de l’intérieur. Bien dotée par rapport à ses concurrentes, c’est son comportement qui fera la différence, sur et en dehors des routes. Enfin, 70 équipements de sécurités ont été ajoutés afin de rendre le Renegade plus sûr comme l’alerte de collision frontale ou le détecteur de franchissement de ligne blanche.

Comportement routier

Essai_Jeep_Renegade_Trailhawk_Milan-29

La nouvelle Jeep Renegade adopte un look de baroudeur très marqué grâce au retour au style originel de Jeep et d’autant plus légitime que la réputation de Jeep en matière de 4×4 n’est pas à faire. Pourtant, la nouvelle Jeep Renegade a pour ambition d’être aussi une bonne citadine.

Au look reconnaissable parmi tous, ce petit SUV offre des qualités de conduite certaines en ville. Les grandes surfaces vitrées offre une excellente visibilité sur son environnement et la direction électrique est très confortable en ville. En ville seulement puisque cette dernière s’avère un peu floue sur route et les remontées d’informations sont limitées. La version équipée du moteur MultiJeT 120ch en 4×2 n’est pas déméritant, cependant son grand frère de 140ch en 4 roues motrices confère un agrément de conduite nettement supérieur. Pour le reste, la suspension accompli un très bon travail couplé a un châssis de bonne conception. Disponible avec une BVM à 6 rapports et BVA à 9 rapports, le Jeep Renegade affiche une consommation raisonnable compte tenu de son poids et de son Cx.

 Off-road avec la version Trailhawk ?

Essai_Jeep_Renegade_Trailhawk_Milan-46

Oui. Ne vous fiez pas à son gabarit, le nouveau Jeep Renegade Trailhawk est à la hauteur de la réputation de la marque. Si le petit SUV a pour vocation d’évoluer dans un environnement relativement docile, les aptitudes hors-routes de la nouvelle Jeep Renegade sont réelles. Sans allez chercher des passages de trial bien sûr, le Jeep Renegade Trailhawk permet – grâce au système Jeep Active Drive Low – d’aller chercher quelques passages techniques. Suspensions indépendantes, la garde au sol déjà haute sur élevée de 0,5cm (205mm à 210mm pour l’arrière équipé de suspensions Koni). La boite ZF à 9 rapports offre une 1ère très courte qui favorise les franchissements. A ce niveau, le Jeep Renegade a mis la barre très haute pour sa catégorie de petit SUV. Cette version se distingue à l’extérieur par un crochet d’attelage rouge vif et un museau raboté rendant le nouveau Jeep Renegade Trailhawk très séduisant et au caractère bien trempé.

Arrivée prévue le 2 octobre 2014.

Motorisations

1.

Finitions

Prix

Commenatires

Commenter

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous aimerez peut-être
Instagram did not return a 200.