Essai : Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport

La nouvelle Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport est la compacte sportive française du moment. Elle fait la fierté de l’automobile française avec son 1.6L THP survolté. On lui attribue même des vertus germaniques. De la piste de RallyeCross jusqu’à l’asphalte du circuit de Braga au Portugal, c’est dans un univers résolument sport qu’on a pu se faire un avis de la dernière née de la marque au lion.

peugeot-308-gti-portugal-11

Un style reconnaissable

La Peugeot 308 GTi ne passe pas inaperçue sans pour autant être ostentatoire. En la voyant passer, il faut vraiment avoir l’œil aiguisé pour la reconnaître ; si elle n’est pas dans sa livrée « coupe franche » bien entendu. En effet, la 308 GTi ne diffère pas énormément de la version plus sage car elle n’affiche que quelques signes distinctifs avec des badges GTi à l’arrière et sur les côtés. Ajoutez deux sorties d’échappement assez imposantes de part et d’autres d’un diffuseur arrière et c’est tout. C’est pas plus mal puisque la discrétion lui va bien et lui confère une certaine élégance. Enfin, on retrouve la signature visuelle de la marque mais avec l’arrivée des clignotants dynamiques. Petite touche premium qui n’est pas sans nous rappeler un certain constructeur aux anneaux.

peugeot-308-gti-portugal-2

Le cockpit made in Peugeot

Vous n’êtes pas sans savoir que Peugeot a repensé complètement ses intérieurs pour faire plus simple et plus aérien. Exit les boutons en tout genre, un écran tactile recentre toutes les commandes de réglages. De la ventilation au multimédias, tout est regroupé autour d’un seul système qui est bien conçu, bien qu’il souffre d’un peu de latence. On l’apprivoise cependant très vite. On est accueillis par des sièges baquets Peugeot Sport en alcantara (<3 !) très enveloppants. Ils sont aussi massants ce qui est assez rare sur une voiture de ce segment, mais surtout très confortables pour les longs trajets. Autrement, on tient entre les mains un volant qui est de taille réduite et positionné en dessous des compteurs.

Si l’idée semble intéressante, son appréhension n’est pas chose facile. Le haut du cerceau cache le bas des compteurs ce qui – bien qu’il ne cache aucune information essentielle – occasionne une gêne pour certains maniaques de l’assise au volant (comme moi). Le volant du cockpit Peugeot se porte bas, point. Enfin, le pommeau de vitesse offre une bonne préhension et un bon guidage précis et court.

peugeot-308-gti-braga-5

Bipolaire

La nouvelle signature stylistique de Peugeot appelée « coupe franche » sied à ravir à la nouvelle Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport. Au delà du style, cette nette fracture entre le rouge sportif et le noir élégant résume parfaitement le comportement de la 308 GTi. La Peugeot 308 GTi revêt clairement deux visages : l’un très docile, calme et citadin puis l’autre plus sauvage, joueur et athlétique.

Les premiers tours de roues aux commandes de la 308 furent vraiment emprunts de frustration. Cherchant où se situait la sportivité du modèle. Outre sa capacité à atteindre des vitesses largement délictuelles de façon bêtement trop simple, les sensations n’étaient pas vraiment au rendez-vous. Très sage, elle sautait de courbes en courbes facilement avec très peu de remontées d’informations.

La sportivité ne pouvait pas résider uniquement dans les imposants disques à bol en aluminium de 380mm et la puissance affichée de 270ch…
Et c’est là que nous arrivons sur circuit, déconnectons l’ESP et passons aux choses sérieuses.

Déconnectée, sur circuit la nouvelle 308 GTi by Peugeot Sport révèle tout son potentiel sportif. Elle devient joueuse, dynamique et l’on ressent alors tous les effets de son différentiel avant Torsen à glissement limité qui catapulte littéralement la 308 à chaque sortie virage. Le châssis révèle tout sa filouterie. Directif le train roulant avant donne la direction avec précision et motrice parfaitement. Leste et très joueur, le train arrière quant à lui ne demande qu’à passer devant et rendant la 308 GTi presque survireuse et surtout taquine. Féline.

Commenatires

Commenter

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous aimerez peut-être
Instagram did not return a 200.