Grand Prix Historique de Monaco 2012 : J-3

J-2 soit 172 800 secondes avant le Grand Prix Historique de Monaco !

C’est officiel : j’ai mes billets d’avion, mon transfert est organisé, ma chambre d’hôtel bookée, mes accréditations m’attendent à Monte-Carlo : je pars au Grand Prix Historique de Monaco ! Pour les impies qui ne savent pas de quoi il s’agit : petit retour sur l’événement !

Organisé sur le même circuit que le Grand Prix de F1 avec en plus l’odeur, le bruit et la beauté des voitures anciennes – évidemment de collection – quiOrchestré tous les deux ans par l’Automobile Club de Monaco (ACM), la course se dispute entre 7 catégories distinctes :

 Série A : Voitures de Grand Prix avant 1952
 Série B : Voitures de Grand Prix à moteur avant et F2, avant 1961
 Série C : Voitures de Sport avant 1953
 Série D : Voitures de Grand Prix à moteur arrière (1954 – 1965)
 Série E : Voitures de Formule 1 (1966 – 1972)
 Série F : Voitures de Formule 1 (1973 – 1978)
 Série G : Formule 3, 2000 cm3, avant 1985

Tout comme le Festival de Cannes, le Grand Prix Historique de Monaco n’aurait pas autant de cachet si le luxe avec des partenaires prestigieux ne s’associaient pas à un tel évènement. A Cannes, il y a le cinéma mais aussi et surtout les personnalités qui y participent, le légendaire tapis rouge foulé par des stars habillées de somptueuses robes et de magnifiques bijoux.

Au Grand Prix Historique de Monaco c’est la même chose mais les stars sont les voitures et leur pilote, la tapis rouge : un bitume maculé de gomme et le prestige (outre le lieu) un bijoutier légendaire : Chopard.

Outre une collection absolument fabuleuse qui tutoie la perfection, Chopard, gratifie sa gamme de deux séries limitées aux noms magiques : Mile Miglia & Grand Prix Historique de Monaco.

Autant vous dire que je ne dors plus depuis quelques jours : j’ai hâte d’y être et de m’immerger dans ce monde fabuleux et emblématique de la course automobile.

La solidarité qui m’anime veut biensur que vous retrouverez chaque jour le récit détaillé des événements Monégasques !

J-2 soit 172 800 secondes avant le Grand Prix Historique de Monaco !

C’est officiel : j’ai mes billets d’avion, mon transfert est organisé, ma chambre d’hôtel bookée, mes accréditations m’attendent à Monte-Carlo : je pars au Grand Prix Historique de Monaco ! Pour les impies qui ne savent pas de quoi il s’agit : petit retour sur l’événement !

Organisé sur le même circuit que le Grand Prix de F1 avec en plus l’odeur, le bruit et la beauté des voitures anciennes – évidemment de collection – quiOrchestré tous les deux ans par l’Automobile Club de Monaco (ACM), la course se dispute entre 7 catégories distinctes :

 Série A : Voitures de Grand Prix avant 1952
 Série B : Voitures de Grand Prix à moteur avant et F2, avant 1961
 Série C : Voitures de Sport avant 1953
 Série D : Voitures de Grand Prix à moteur arrière (1954 – 1965)
 Série E : Voitures de Formule 1 (1966 – 1972)
 Série F : Voitures de Formule 1 (1973 – 1978)
 Série G : Formule 3, 2000 cm3, avant 1985

Tout comme le Festival de Cannes, le Grand Prix Historique de Monaco n’aurait pas autant de cachet si le luxe avec des partenaires prestigieux ne s’associaient pas à un tel évènement. A Cannes, il y a le cinéma mais aussi et surtout les personnalités qui y participent, le légendaire tapis rouge foulé par des stars habillées de somptueuses robes et de magnifiques bijoux.

Au Grand Prix Historique de Monaco c’est la même chose mais les stars sont les voitures et leur pilote, la tapis rouge : un bitume maculé de gomme et le prestige (outre le lieu) un bijoutier légendaire : Chopard.

Outre une collection absolument fabuleuse qui tutoie la perfection, Chopard, gratifie sa gamme de deux séries limitées aux noms magiques : Mile Miglia & Grand Prix Historique de Monaco.

Autant vous dire que je ne dors plus depuis quelques jours : j’ai hâte d’y être et de m’immerger dans ce monde fabuleux et emblématique de la course automobile.

La solidarité qui m’anime veut biensur que vous retrouverez chaque jour le récit détaillé des événements Monégasques !

J-2 soit 172 800 secondes avant le Grand Prix Historique de Monaco !

C’est officiel : j’ai mes billets d’avion, mon transfert est organisé, ma chambre d’hôtel bookée, mes accréditations m’attendent à Monte-Carlo : je pars au Grand Prix Historique de Monaco ! Pour les impies qui ne savent pas de quoi il s’agit : petit retour sur l’événement !

Organisé sur le même circuit que le Grand Prix de F1 avec en plus l’odeur, le bruit et la beauté des voitures anciennes – évidemment de collection – quiOrchestré tous les deux ans par l’Automobile Club de Monaco (ACM), la course se dispute entre 7 catégories distinctes :

 Série A : Voitures de Grand Prix avant 1952
 Série B : Voitures de Grand Prix à moteur avant et F2, avant 1961
 Série C : Voitures de Sport avant 1953
 Série D : Voitures de Grand Prix à moteur arrière (1954 – 1965)
 Série E : Voitures de Formule 1 (1966 – 1972)
 Série F : Voitures de Formule 1 (1973 – 1978)
 Série G : Formule 3, 2000 cm3, avant 1985

Tout comme le Festival de Cannes, le Grand Prix Historique de Monaco n’aurait pas autant de cachet si le luxe avec des partenaires prestigieux ne s’associaient pas à un tel évènement. A Cannes, il y a le cinéma mais aussi et surtout les personnalités qui y participent, le légendaire tapis rouge foulé par des stars habillées de somptueuses robes et de magnifiques bijoux.

Au Grand Prix Historique de Monaco c’est la même chose mais les stars sont les voitures et leur pilote, la tapis rouge : un bitume maculé de gomme et le prestige (outre le lieu) un bijoutier légendaire : Chopard.

Outre une collection absolument fabuleuse qui tutoie la perfection, Chopard, gratifie sa gamme de deux séries limitées aux noms magiques : Mile Miglia & Grand Prix Historique de Monaco.

Autant vous dire que je ne dors plus depuis quelques jours : j’ai hâte d’y être et de m’immerger dans ce monde fabuleux et emblématique de la course automobile.

La solidarité qui m’anime veut biensur que vous retrouverez chaque jour le récit détaillé des événements Monégasques !

J-2 soit 172 800 secondes avant le Grand Prix Historique de Monaco !

C’est officiel : j’ai mes billets d’avion, mon transfert est organisé, ma chambre d’hôtel bookée, mes accréditations m’attendent à Monte-Carlo : je pars au Grand Prix Historique de Monaco ! Pour les impies qui ne savent pas de quoi il s’agit : petit retour sur l’événement !

Organisé sur le même circuit que le Grand Prix de F1 avec en plus l’odeur, le bruit et la beauté des voitures anciennes – évidemment de collection – quiOrchestré tous les deux ans par l’Automobile Club de Monaco (ACM), la course se dispute entre 7 catégories distinctes :

 Série A : Voitures de Grand Prix avant 1952
 Série B : Voitures de Grand Prix à moteur avant et F2, avant 1961
 Série C : Voitures de Sport avant 1953
 Série D : Voitures de Grand Prix à moteur arrière (1954 – 1965)
 Série E : Voitures de Formule 1 (1966 – 1972)
 Série F : Voitures de Formule 1 (1973 – 1978)
 Série G : Formule 3, 2000 cm3, avant 1985

Tout comme le Festival de Cannes, le Grand Prix Historique de Monaco n’aurait pas autant de cachet si le luxe avec des partenaires prestigieux ne s’associaient pas à un tel évènement. A Cannes, il y a le cinéma mais aussi et surtout les personnalités qui y participent, le légendaire tapis rouge foulé par des stars habillées de somptueuses robes et de magnifiques bijoux.

Au Grand Prix Historique de Monaco c’est la même chose mais les stars sont les voitures et leur pilote, la tapis rouge : un bitume maculé de gomme et le prestige (outre le lieu) un bijoutier légendaire : Chopard.

Outre une collection absolument fabuleuse qui tutoie la perfection, Chopard, gratifie sa gamme de deux séries limitées aux noms magiques : Mile Miglia & Grand Prix Historique de Monaco.

Autant vous dire que je ne dors plus depuis quelques jours : j’ai hâte d’y être et de m’immerger dans ce monde fabuleux et emblématique de la course automobile.

La solidarité qui m’anime veut biensur que vous retrouverez chaque jour le récit détaillé des événements Monégasques !

J-2 soit 172 800 secondes avant le Grand Prix Historique de Monaco !

C’est officiel : j’ai mes billets d’avion, mon transfert est organisé, ma chambre d’hôtel bookée, mes accréditations m’attendent à Monte-Carlo : je pars au Grand Prix Historique de Monaco ! Pour les impies qui ne savent pas de quoi il s’agit : petit retour sur l’événement !

Organisé sur le même circuit que le Grand Prix de F1 avec en plus l’odeur, le bruit et la beauté des voitures anciennes.

Le Circuit

Le Circuit

Orchestré tous les deux ans par l’Automobile Club de Monaco (ACM), la course se dispute entre 7 catégories distinctes :

Série A : Voitures de Grand Prix avant 1952

Série A - Juan Manuel Fangio - 1950 - Alfa Romeo

Série A - Juan Manuel Fangio - 1950 - Alfa Romeo

Série B : Voitures de Grand Prix à moteur avant et F2, avant 1961

Série B - T51 F2 - 1960 - Cooper

Série B - T51 F2 - 1960 - Cooper

Série C : Voitures de Sport avant 1953

Série C - Abarth 204 A Berlinetta Corsa - 1952

Série C - Abarth 204 A Berlinetta Corsa - 1952

Série D : Voitures de Grand Prix à moteur arrière (1954 – 1965)

Série D - Graham Hill - BRM - 1963

Série D - Graham Hill - BRM - 1963

Série E : Voitures de Formule 1 (1966 – 1972)

Série E - Jean-Pierre Beltoise - BRM - 1972

Série E - Jean-Pierre Beltoise - BRM - 1972

Série F : Voitures de Formule 1 (1973 – 1978)

Série F - Niki Lauda - Ferrari T312 - 1975

Série F - Niki Lauda - Ferrari T312 - 1975

Série G : Formule 3, 2000 cm3, avant 1985

Série G - Gilles Villeneuve - Ferra - 1981

Série G - Gilles Villeneuve - Ferra - 1981

Tout comme le Festival de Cannes, le Grand Prix Historique de Monaco n’aurait pas autant de cachet si le luxe avec des partenaires prestigieux ne s’associaient pas à un tel évènement. A Cannes, il y a le cinéma mais aussi et surtout les personnalités qui y participent, le légendaire tapis rouge foulé par des stars habillées de somptueuses robes et de magnifiques bijoux.

Au Grand Prix Historique de Monaco c’est la même chose mais les stars sont les voitures et leur pilote, la tapis rouge : un bitume maculé de gomme et le prestige (outre le lieu) un bijoutier légendaire : Chopard.

Outre une collection absolument fabuleuse qui tutoie la perfection, Chopard, gratifie sa gamme de deux séries limitées aux noms magiques : Mille Miglia & Grand Prix Historique de Monaco.

Éditions Limitées "Mille Miglia" et "Grand-Prix Historique de Monaco" par Chopard

Éditions Limitées "Mille Miglia" et "Grand-Prix Historique de Monaco" par Chopard

Autant vous dire que je ne dors plus depuis quelques jours : j’ai hâte d’y être et de m’immerger dans ce monde fabuleux et emblématique de la course automobile.

La solidarité qui m’anime veut biensur que vous retrouverez chaque jour le récit détaillé des événements Monégasques !

C'est chargé comme un baudet et pour votre plus grand plaisir (et mes plus beaux souvenirs)

C'est chargé comme un baudet et pour votre plus grand plaisir (et mes plus beaux souvenirs)

 

Commenatires

Commenter

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous aimerez peut-être
Instagram has returned invalid data.