Le reveil d’un rayon de soleil : la Sunbeam

Aujourd’hui a été réveillé un moteur exceptionnel de 350 ch. Si au 21e siècle c’est pas si extraordinaire, pour une voiture construite entre 1919 et 1920 : c’est déjà plus impressionnant.

Il s’agit de la Sunbeam, une légende de l’automobile mais aussi l’exemple (renaissant) de la folie automobile des années passées. La grande mode, à la sortie de la seconde guerre mondiale, était d’implanter dans des voitures aux allures de fusée des moteur d’avions. C’est comme ça que la Sunbeam est dotée d’un moteur ahurissant. Voyez plutôt :

  • V12
  • 18,32 L
  • 350ch

Tiré d’un hydravion de la marine « Manitou », ce moteur est à l’origine de records de vitesses plutôt impressionnants :

  1. Brookland en 1922 par Lee Guinness : 215 km/h
  2. Pendine en 1924 par Malcom Campbell : 235 km/h
  3. Pendine en 1925 par Malcom Campbell : 243 km/h

La renaissance de cette légende au son de moteur Rolls-Royce Merlin (aviation) méritait bien un petit coup de chapeau.

Sunbeam_Rebirth-7 Sunbeam_Rebirth-9 Sunbeam_Rebirth-8 Sunbeam_Rebirth-3 Sunbeam_Rebirth-6 Sunbeam_Rebirth-5

Malcolm Campbell en 1923

Malcolm Campbell en 1923

Malcolm Campbell en train de réaliser son record

Malcolm Campbell en train de réaliser son record

Commenatires

Commenter

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous aimerez peut-être
Instagram has returned invalid data.