Pirelli sort le nouveau PZERO

Chers vacanciers, 

en cette période estivale on vous rabâche – à raison – combien il est important de prendre soin de votre voiture avant de partir sur la route des vacances. Vérifier les niveaux, changer ses essuies-glaces, remplir sa climatisation et bien sûr, faire un état des lieux de ses pneumatiques. Ça tombe bien parce qu’aujourd’hui, nous allons parler pneu. 


Pirelli-PZERO-15

Né sur les spéciales de rallye

En mai dernier, le manufacturier italien Pirelli nous a présenté son tout dernier produit : la nouvelle génération du Pirelli PZERO. Si vous suivez un peu la compétition automobile, vous n’êtes pas sans savoir que Pirelli a de fortes accointances avec le sport auto. Équipementier officiel de la Formule 1, Pirelli est aussi homologué sur plus 800 modèles sportifs.

L’aventure PZERO débute en 1985 sur les spéciales du Groupe B avec le développement d’un pneu spécifique et atypique pour la Lancia Delta S4. Le premier PZERO. Il a pour particularité d’être asymétrique. Plus exactement, de posséder une bande de roulement divisée en trois sections aux missions différentes : l’une slick, une seconde intermédiaire et une dernière pluie.  Ferrari adopte ensuite le concept et équipe son hypercar du moment : La Ferrari F40 LM. Ces tous nouveaux pneus fraîchement homologués pour la route revendiquent alors un indice de vitesse incroyable pour l’époque : Z pour des vitesses supérieures à 240 kmh.


Pirelli-PZERO-6

Un pneu qui se bonifie avec le temps

Depuis les années 80, les sollicitations comme les performances des voitures ont fait évoluer les pneumatiques. Les exigences des constructeurs et des utilisateurs ont également changé. Pour en arriver au niveau actuel du pneumatique, c’est un développement par étape qu’a subi le Pirelli PZERO. Dans les années 80, les ingénieurs ont concentré leurs efforts sur la tenue de route sur sol sec, mouillé et sur le temps au tour. Dans les années 90, le développement a été davantage consacré aux indicateurs de confort sonore, d’évacuation de l’eau en courbe et en ligne droite.  Dans les années 2000, des problématiques de longévité sont venues étoffer l’équation du bon pneumatique selon Pirelli.

Pour cette dernière mouture, Pirelli s’est efforcée d’alléger son pneu et de limiter la résistance au roulement afin de favoriser la baisse de la consommation de carburant mais aussi de limiter encore un peu plus les bruits de roulement et le grip au freinage sur sol mouillé.
Il est temps de vérifier tout cela sur la piste.


Circuit-Juvincourt

C’est le circuit d’essai de Bosch situé à Juvincourt près de Reims qui a accueilli ces essais. Afin de faire plus ample connaissance avec ces nouveaux pneus, Pirelli a mis en place différents ateliers :

  • test de changements d’appuis
    slalom à 70 kmh sur sol sec
  • test de changements d’appuis sur sol mouillé
    slalom à 40 kmh sur sol mouillé
  • test de freinage en contrainte
    freinage roues braquées à 120 kmh 
  • roulage dynamique 
    boucle de 12 virages dont 2 courbes rapides et 1 zone de v.max

Pirelli-PZERO-10

Et puisque le Pirelli PZERO s’adresse au marché des voitures premium, Pirelli a mis à l’essai : Ferrari 488 GTB, Lamborghini Huracan, Porsche 991 Carrera 4S, Mercedes AMG GT S, Mercedes A 45 AMG, Audi R8, Audi RS3, Seat Leon Cupra SC, Maserati Gran Turismo MC Stradale, BMW Série 7 et Jaguar F-Type R.

 


 

On continue sur route ouverte

Pirelli-PZERO-21

Une fois les tests dynamiques faits, ce sont sur les routes champenoises qu’ont continué ces essais avec un magnifique roadtrip traversant les vignes et permettant de mettre en exergue la technologie PNCS – Pirelli Noise Cancelling System. Cette innovation, qui équipe le nouveau Pirelli PZERO, permet de réduire de 2 à 3 dB le bruit émis par la résonance des vibrations à l’intérieur de la structure du pneu.

Par chance, nous n’avons pas eu à faire l’expérience de la technologie Seal Inside qui permet de bloquer une fuite d’air dans la bande de roulement grâce à une couche interne ultra-dense. Ni même le Run Flat, désormais connu de tous, qui permet de rouler sans air durant 80km à 80kmh.

Vous l’avez compris, pour supporter les 302ch d’écart entre la Ferrari F40 de 1985 et la Ferrari F12 TDF de 2015, le Pirelli PZERO se dote de nouvelles technologies pour rendre nos précieuses voitures toujours plus efficaces, agréables et sûres.


Commenatires

Commenter

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous aimerez peut-être