Journées Légendes – Renault Sport

A l’occasion des Journées Légendes, Renault Sport nous a donné rendez-vous au Champs de Mars pour découvrir la nouvelle Clio RS 200 EDC. Une énorme surprise nous attendait sur place : la présence du célèbre champion de rallye Jean Ragnotti. C’est avec des étoiles plein les yeux que commençait la soirée. Je peux vous assurer que se retrouver en face de ce personnage clef du monde de l’automobile au diner est une expérience incroyable. D’une profonde gentillesse et d’une accessibilité étonnante, Jean Ragnotti nous a captivé tout au long de la soirée en nous comptant de nombreuses anecdotes.

renault_sport_legende_9

Le lendemain matin nous n’étions pas au bout de nos surprises! A peine réveillés, la marque au losange nous avait préparé une visite peut singulière: la découverte de l’atelier Renault Sport. C’est une chance inespérée de pouvoir pénétrer dans ces locaux destinés à la compétition, d’approcher la Mégane Trophy V6, les Monoplaces World Series et de pouvoir découvrir le squelette de la toute nouvelle Clio Cup.

renault_sport_legende_1

renault_sport_legende_16

renault_sport_legende_21

renault_sport_legende_20

Cette dernière est une véritable voiture de compétition qui a pour particularité de rester abordable (prix de vente : 39 900 euros avec palettes au volant et 39 700 euros sans palette). Dotée d’un châssis spécifique et d’une boite de vitesse de compétition pour plus de puissance, tout est mis en œuvre pour alléger au maximum la caisse et donc augmenter les performances du véhicule. En dehors du gain de poids énorme et d’une rigidité accrue par rapport à la caisse de série, la voiture se voit dotée d’un moteur 1,6 turbo à injection directe, et d’un système de freinage sans assistance bien entendu. En effet Renault Sport a équipé le véhicule d’un Pedal Box, plus agréable pour le pilote puisqu’il offre une démultiplication de l’effort et un gain de poids au véhicule.

Pas le temps de souffler, Direction maintenant le circuit de Satory, piste bien connue de Citroën Racing basée à Versailles, afin d’essayer cette nouvelle Clio RS sur différents ateliers. Nous découvrons un circuit vallonné, encore mouillé par la pluie, qui réuni les conditions idéales pour tester le comportement du véhicule.

Le premier et le second atelier consistaient à expérimenter la rigidité du châssis, le comportement de l’ESP dans un slalom et le freinage d’urgence. La voiture reste collée au sol, malgré les coups de volant brusques répétés. Le Launch control ne fonctionnait malheureusement pas sur le véhicule essayé, mais lorsque l’on tape fort dans les freins Renault (diamètre des disques: 320 mm), le freinage sait se montrer, comme à son habitude, très performant.

Malgré leur courte durée, l’intérêt de ces ateliers fut aussi d’essayer les trois modèles de la gamme : Mégane RS, Clio RS et Twingo RS, afin de pouvoir comparer la dynamique des  trois châssis. Il n’y a aucun doute, Renault Sport Technologies n’a pas perdu son véritable savoir-faire en matière de châssis. Tous efficaces et performants, je suis plus séduite par celui de la Mégane ou de la Clio qui ont une adhérence et un confort irréprochables.

Nous avons par la suite pu rouler au volant de la nouvelle Clio RS châssis Sport et châssis Cup, sur la boucle spéciale du circuit de Satory. C’est le châssis Cup qui a retenu toute mon attention. Esthétiquement reconnaissable grâce aux étriers de freins rouges, cette version de la nouvelle Clio RS est plus ferme mais reste très maniable et amusante à conduire.

renault_sport_legende_14

Mon seul regret de ces Journées Légendes fut les temps de roulage trop courts. Cependant, lors d’un weekend aux côtés de MyGT, j’ai eu la chance de pouvoir prendre le volant de la nouvelle Clio RS 200 EDC sur les petites routes de la campagne Lilloises. C’est un véritable plaisir. Dotée d’une boîte 6 vitesses à double embrayage extrêmement réactive, et d’un couple moteur plus fort grâce au turbo, cette petite citadine m’a réellement bluffé par sa tenue de route, sa maniabilité et sa sportivité.

Enfin, les Journées Légendes c’est aussi et surtout la rencontre magique avec trois pilotes, trois légendes du sport automobile : Jean Ragnotti, Jean-Pierre Jaussaud et Olivier Panis.

Les écouter parler avec passion, lors de l’interview, de leurs expériences, de leurs victoires mais aussi de leurs défaites, c’est déjà quelque chose d’étonnant.

Mais se retrouver ensuite passagère aux côtés de Jean Ragnotti à bord de la Clio Williams, puis d’Olivier Panis dans la nouvelle Clio RS est une expérience inédite et avant tout impressionnante.

Coup de cœur tout de même pour celui que l’on surnomme Jeano, avec son mythique coup de volant, et ses jeux de pieds d’une rapidité et précision folles ! On comprend alors pourquoi la légende dit de lui qu’il mettait son berceau en travers dans sa chambre lorsqu’il était bébé ! C’est une véritable jubilation de le voir conduire et je peux vous dire que cela a déclenché chez moi un sourire figé jusqu’aux oreilles pour de longues heures.

Merci à toute l’équipe Renault Sport pour cette expérience formidable, ce rêve de gosse et ces beaux souvenirs.

Commenatires

Commenter

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous aimerez peut-être
Instagram has returned invalid data.