Trophée Andros 2015, c’est parti !

Saison anniversaire du Trophée Andros, ce championnat fête ses 25 ans cette année. Pour cette première manche à Val Thorens, un plateau riche en pilotes de talents et malgré un temps froid et humide, une étape placée sous le signe de la convivialité.

Trophée-Andros_Val-Thorens-2014-75

Un championnat unique

1990, Frédéric Gervoson (Andros/Bonne Maman) et Max Mamers (2MO) s’unissent autour de leur passion commune – le sport automobile – et mettent en place le Trophée Andros. Championnat titre de cette maison française de l’agroalimentaire, le Trophée Andros est composé de sept étapes. Différentes catégories s’affrontent sur un même circuit de glace.

Elite et Elite 2 : Catégories reines, équipées de moteurs thermiques de 340ch ces structures tubulaires ont la particularité d’avoir les quatre roues motrices et directrices. Limitées à 6-cylindres avec un déplacement maximal de 3000 cc, les deux catégories se différencient par le nombre de pneus alloué à chaque manche : huit pour les pilotes Elite et six pour les pilotes Elite 2. Chaque pneu est doté de 250 clous à utiliser avec précaution.

eRDF Trophée Andros Electrique : 100% électrique, il s’agit d’une catégorie mono-type composée de dix pilotes. La voiture développée par Exagon – un constructeur français – est l’une des premières voitures de course tout électrique fiable. Légère de 800kg et développant 122ch, ces prototypes ont une autonomie de 35 minutes. Au même titre que les catégories Elite et Elite 2, le pneus sont rationnés et doivent faire l’objet d’une gestion de leur usure optimale.

Ice Girls : ce Trophée Andros féminin se déroule à bord de sprint cars propulsés par des moteurs de Yamaha R1, ils développent aux alentours de 120ch pour 315 kg, c’est léger, agile et demande une grande dextérité. La bagarre est féroce entre ces 11 filles.

AMV Cup : les plus rapides du circuit. Cette catégorie anciennement appelé Pilot Cup se déroule à moto. 15 pilotes s’affrontent en même temps sur la glace dans des conditions parfois très dures avec – comme ce weekend à Val Thorens – très peu de visibilité.

Trophée-Andros_Val-Thorens-2014-30

Une écurie officielle : Mazda

Deuxième année d’un engagement sur trois ans, Mazda est la première écurie officielle à participer au Trophée Andros 2015. Aux côtés du préparateur Saintéloc, ce sont deux Mazda 3 Trophées Andros qui prennent le départ. Mazda s’offre la victoire de cette première manche. C’est Jean-Philippe Dayraut, cinq fois vainqueur du Trophée Andros, et qui comptabilise pas moins de 47 victoires qui offre au constructeur nippon cette première victoire aux commandes de la Mazda no. 1.  Mazda a bien su s’entourer avec ce pilote d’expérience qui domine la première journée. Dans la même catégorie, on peut souligner la performance de Toomas – aka Tic-Tac Tobi – Heikkinen qui vit ses premières heures de courses sur glace en Elite et qui se place à la 6e place du classement général.

La Mazda 3 Trophée Andros

Photos et fiche technique 

  • Structure : Tubulaire, monocoque acier
  • Suspensions : Double triangles superposés
  • Direction : 4 roues directrices
  • Réservoir : 25 L
  • Poids : 1030 kg
  • Moteur : V6 de 3000cc
  • Puissance : 340 ch
  • Boite de vitesse : Séquentielle à 6 rapports
  • Pneus : Yokohama 10/65×16 (en format générique : 100/65/16)

Trophée-Andros_Val-Thorens-2014-51

eRDF – Trophée Andros Electrique

En 2007, la première Andros Car (AC01) fait ses premiers tours de roues. Elle reprend la forme de sprint car et son groupe motopropulseur est alimenté par des batteries au nickel-hydrure. Un an plus tard, elle s’offre un nouveau style et de nouveaux accumulateurs au lithium-ion. C’est la quatrième génération qui dispute ce championnat et les performances sont loin d’être ridicules. Ne vous fiez pas au jeune âge du groupe de pilotes, l’expérience de chacun est impressionnante. Si la moyenne d’âge atteint péniblement les 24 ans, l’expérience et le palmarès de ce plateau est impressionnant sinon très encourageant pour la majeure partie des pilotes. Sur le podium, on retrouve Adrien Tambay, Franck Lagorce et Louis Gervoson. A l’issue de manches qualificatives placées sous le signe de la bataille, l’audace d’Adrien Tambay prend le dessus sur l’expérience de Franck Lagroce alors que Louis Gervoson se hisse à la troisième place avec une seconde manche qualificative le dimanche où il a fini deuxième derrière Franck Lagorce.

L’ Andros Car 04

Photos et fiche technique 

  • Structure : Tubulaire
  • Transmission : Propulsion avec différentiel autobloquant
  • Batteries : Lithium-ion – 27 modules – 320V
  • Autonomie : 35 minutes
  • Poids : 800 kg
  • Moteur : 1 moteur de 67 kW
  • Puissance : 122 ch et 200 N.m de 0 à 5000 tr/min
  • Pneus : Yokohama 10/65×16 (en format générique : 100/65/16) – 350 clous
  • V-Max : 160 km/h

Trophée-Andros_Val-Thorens-2014-94

AMV Cup : Méo en grande forme

De la moto sur glace, c’est impressionnant ! Si les pneus sont bien sûr cloutés, il n’en demeure pas moins que – sur le papier – ça semble bien plus dangereux que la voiture. Et pourtant, ces têtes brûlées tournent plus rapidement que toutes les catégories engagées : c’est incroyable. La raison à cela est que l’appréhension d’un virage est totalement différente. Les autos arrivent à l’entrée d’un virage en glisse et subissent une inertie terrible que les motos n’ont pas. Ce qui explique ce gain de temps. Aux essais chronométrés Antoine Méo signe le second temps derrière Sylvain Dabert. Après une Course I et un mauvais premier tour, Antoine Méo se rattrape et gagne la Course II, il se place donc deuxième au classement général. Le quadruple champion du monde d’Enduro semble reprendre sa forme d’antan. Après son grand retour à l’Enduro Top de Salives en septembre dernier, l’athlète Red Bull se remet de ses blessures avec le Touquet dans le viseur. Sebastien Loeb, également fervent pratiquant d’Enduro n’a pas manqué de soutenir son camarade tout au long de la course.

Vous l’aurez compris, ce weekend du Trophée Andros 2015 était riche en sports mécaniques et offre de quoi séduire tous les passionnés d’auto comme de motos. Prochain rendez-vous à Andorre les 12 et 13 décembre. De grosses chutes de neige ayant recouvert la région : cette seconde manche s’annonce d’ores et déjà bien givrée !

Toutes les photos du Trophée Andros 2015 : 

Commenatires

Commenter

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous aimerez peut-être
Instagram has returned invalid data.