Il se ridiculise aux Blancpain GT Series

Fort heureusement l’argent ne fait pas tout. Si Vadim Kogay a de l’argent c’est probablement de l’estime de soi qui lui manque. En effet, après s’être offert une redoutable Ferrari 458 Italia GT3, Vadim Kogay a souhaité participer aux Blancpain GT Series pour sans doute étrenner son nouveau destrier. Grand mal lui en a pris puisque son manque d’expérience l’a ridiculisé aux yeux de tous. Le plus honteux dans cette histoire est que Vadim Kogay ait cru un instant que son argent lui conférait une quelconque légitimité dans ce championnat où se battent – par exemple – des pilotes plus méritants issus de la GT Academy. C’est une excellente chose que ce comportement anti-sportif soit aussi largement moqué.

 

Commenatires

Commenter

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous aimerez peut-être
Instagram has returned invalid data.